Forum rpg basé sur un univers fantastique et contemporain original.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ninlil Ninurta, Bimarienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ninlil Ninurta
Vampires Bimariens
avatar

Féminin Messages : 200
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Ninlil Ninurta, Bimarienne   Lun 3 Mai - 7:25

--- -- Informations générales

Identité actuelle : Ninlil Ninurta.
Surnom : Nina (prononcé de manière Française) pour les personnes qui la connaissent le mieux
Depuis quand votre personnage a-t-il cette identité ? : Ninlil a toujours porté ce prénom, aussi loin que ces souvenirs remontent, n'ayant jamais réellement pensé à s'en trouver un autre, celui-ci lui convenant parfaitement. Selon les périodes, il a cependant parfois été "converti" afin que les époques dans lesquelles elle vivait et les gens avec qui elle était puissent plus aisément le prononcer comme par exemple Ninlila en Rome antique, cependant, chaque fois s'était des déclinaisons de son prénom d'origine. Son nom de famille est beaucoup plus "récent" et est en fait le prénom de son feu son père, elle l'a surtout prit afin d'avoir un nom de famille à donner dans une société ou ne pas en avoir paraissait particulièrement étrange, cependant elle ne le possédait bien évidemment pas du temps ou elle était encore vivante, les noms de famille ne voulant rien dire. Lors du IIIème millénaire elle était "Ninlil fille de Ninurta et de Mari" puis lorsqu'elle fut mariée "Ninlil fille de Ninurta et de Mari, femme de Shulgi du village de ". Cela peu paraitre pompeux comme tire mais il était d'usage courant d'utiliser ce genre de "titres" à une époque ou la généalogie familiale se transmettait à l'oral.

Age : En année humaine, Ninlil fut engendrée lors de ses 28 ans. En âge vampirique elle ... est vraiment très vieille : 5255 ans ...
Date de naissance : Vers 3245 environ avant J.-C.,

Nationalité : Française
Origine : Terrienne

Profession : /
Situation familiale : Elle fut mariée très jeune (11 ou 12 ans, il était assez difficile de savoir son âge précis à l'époque) au fils de Narduk, Shulgi et elle lui donna cinq enfants dont quatre fils. Ils sont bien évidemment tous morts maintenant mais elle connait une branche des ses descendants (à un degré incalculable pour elle cependant).


--- -- Informations complémentaires

Groupe de votre personnage : Vampire de type Bimarien

Point de départ : A Paris.
Localisation habituelle : Elle ère dans Paris et s'est récemment acheté un "petit" loft dans le XVIIeme arrondissement de Paris, en plein cœur de Saint-Germain-des-Prés.

Votre personnage a-t-il des pouvoirs ? : Oui.
Quels sont ces pouvoirs : Pouvoirs habituels des bimariens : engendrer d'autres birmariens, se régénérer grâce à l'absorption de sang, ouïe, force et odorat plus aiguisés.


--- -- Caractéristiques principales du personnage

Physique : Ninlil n'est vraiment pas grande du tout : cela s'expliquant surtout par l'époque qui l'a vu naître, les gens étaient loin d'êtres des géants et s'ils un espace-temps s'ouvrait entre l'époque actuelle et la Mésopotamie ancienne, beaucoup auraient des infarctus - ou prendraient les gens présents pour des Dieux selon. Mesurant 1m60 pour une quarantaine de kilos, elle possède l'apparence de la femme-enfant : petite et mince avec un visage paraissant son âge, ni plus ni moins (mais en tout cas pas ses millénaires remarquez ...). Elle a le physique également "sudiste" avec ses longs cheveux noirs tombant en grosses boucles épaisses, sa peau légèrement halée et parfaitement marbré à cause de son état vampiresque. Sa peau est d'ailleurs très dure, lisse et douce : comme de la pierre que l'on aurait polie durant des millénaires; et particulièrement froide : à l'instar du marbre qui ne saurait se réchauffer malgré le soleil. Ses yeux sont les plus caractéristiques : d'un noir profonds, ils semblent constamment scintiller d'un regard espiègle, voire même moqueur, pleins de vie, encadrés par ses longs cheveux et son petit visage ovale.

Caractère : D'un aspect général, on dit de Ninlil qu'elle "pète le feu". Bonne vivante, aimant s'amuser et festoyer, elle a gardé un côté que l'on pourrait nommer "d'adolescent" : n'ayant que très peu eut l'occasion de faire ce qu'elle désirait lorsqu'elle était vivante, elle a conservé une sorte de mélancolie de son passer et à passer ses millénaires à rattraper le coup, faisant toute les choses qu'elle n'a jamais pu faire de son vivant. Un côté également assez exubérant mais attachant bien que parfois un peu trop poussé lorsqu'elle tombe dans certaines phases de mélancolies liées à son passé, ses enfants ( ou arrière-arrière ... arrière petits-enfants ou bien encore son état de vampire. Elle est toujours un peu décalée, comme hors de la réalité par rapport aux vérités qui l'entourent : elle se passionne pour la politique mais n'en comprends pas réellement l'importance, de même que pour les "grands problèmes dans le monde" : elle déclare toujours des grandes solutions quasi irréalisable sans s'en rendre compte. Elle a également parfois du mal à comprendre les aspects culturels des civilisations dans lesquelles elle s'immerge : suivant par exemple les modes plus pour passer inaperçues plutôt que parce qu'elle en comprend réellement le fondement ou bien encore la portée. Elle sait parfois aussi être sérieuse et a passé une grande partie de sa vie à étudier les peuples parmi lesquels elle vivait; raffolant des livres d'histoire, elle achète tout ceux qui peuvent lui passer sous la main et griffonne souvent des corrections par rapport à des dates ou à des évènements qu'elle aurait vécu. Elle a aussi un côté "bizarre" que les gens ne sauraient définir : ses yeux exprimant parfois une sagesse paraissant ancestrale, déroutante. Elle a parfois également des réactions semblant inappropriées à un contexte donné. Enfant, elle a conservé une partie de sa religion ancienne, certaine personne l'ayant vue prier pensent qu'elle ferait partie d'une secte sataniste (ou autre "absurdité" dans ce gout-là).

Richesse du personnage : Riche.
Origine des ressources du personnage : Rente : ayant traversé les siècles (cf histoire) elle a accumulé une certaine fortune au fur et à mesure de ses longues traversée de l'histoire, sans être Crésus, elle peut vivre encore plusieurs millénaires sans problèmes (d'autant plus que ce n'est pas son budget nourriture qui va lui faire faire faillite ... ni la teinture pour ses cheveux d'ailleurs ).
Logement : Ninlil n'est pas du genre à avoir des millions de logements, tout simplement parce qu'elle vient d'une culture ou les personnes n'avaient que deux logements durant leur vie : la maison paternelle dans laquelle ils vivaient tant qu'ils n'étaient pas en âge de se marier et fonder une famille, et la maison maritale dans laquelle ils allaient vivre lorsque leur parents leur avait arrangé une union. Son loft actuelle est spacieux, plongé en plein Saint-Germain afin d'être dans un quartier de fête et de vie étudiante. La décoration est très chic et dépouillée faite entièrement d'ocre de blanc, de marbre ainsi que de moulures, agrémentée par-ci par-là de trésors qu'elle a conservé durant les siècles qu'elle a traversé (mais elle a laisser une très grande majorité dans un coffre fort qu'elle paye chaque mois pour plus d'aisance). Situé au rez-de-chaussée, il donne sur une cour d'assez grande dimension pour faire un barbecue sans déranger les gens et pour faire une "party" (comme elle les aime tant); ici, elle a disposé plusieurs grandes plantes d'origines diverses ainsi que des chaises de jardins à la fois confortables, "in" et pratiques à ranger en cas d'intempéries. Lorsque vous rentez enfin, vous accédez à une grande pièce avec salon, plus loin, une autre grande pièce avec ouverture sur le salon étant une cuisine américaine dînatoire toute équipée. Puis une autre pièce attenante de 83m² entièrement sous verrière avec 6 mètres de hauteur, dans laquelle elle a placé des plantes, un aquarium dans le sol, tout ça de goût "exotique". Enfin, si vous continuer toujours, vous arriver à son bureau empli de livres de tout âge, d'un salle d'aisance (toilettes). Enfin, vous arriver à une très grande buanderie accompagnée de son dressing aussi vaste que le séjour. Enfin, à l'étage (oui parce qu'il y a un étage) vous trouverez sa chambre ainsi que sa gigantesque salle de bain personnelle. Le tout étant très calme pour les pièces reculées de la rue mais surtout très lumineux en journée (chose dont elle ne profite pas mais enfin ...).

--- -- L’histoire du personnage

Les personnages importants de l’histoire :

>>> Famille de sang de Ninlil
- Père, Ninurta, 48 ans lors de sa mort
- Mère, Mari, 22 ans lors de sa mort
- Mari, Shulgi, 50 ans lors de sa mort
- Fils, Kashan, 35 ans lors de sa mort, a engendré deux filles et un garçon
- Fils, Nanshe, 52 ans lors de sa mort, a engendré cinq garçons
- Fils, Ensi, 49 lors de sa mort, a engendré un fils, une fille, un autre fils puis encore trois filles provenant d'un second mariage
- Fille, Inana, 14 ans, morte lors de la mise au monde de son unique fils
- Fils, Lulgal, 53 ans, deux filles et un fils

>>> Vampires engendrés :
- Eanna, âge inconnu lors de sa transformation mais environ 16 ans, Ninlil l'a engendrée un peu mal gré (cf histoire).
- Anscharius, 18 ans lors de sa transformation (cf histoire).
- Tiziano, 22 ans lors de sa transformation (cf histoire).

La chronologie :

Cette chronologie de Ninlil peut être considérée comme étant "succincte", effectivement, sa vie fut longue et il y eu tout de même des temps durant ces pérégrinations durant lesquelles elle ne fit pas grand chose à part "suivre le mouvement général" et observer de près ou de loin - selon - ce que se passait dans le monde actuel. N'oublions pas que Ninlil à vu la naissance de grandes révolutions (en gros, elle est très très TRES vieille).

--> avant J.-C.,
- Vers 3245, Naissance de Ninlil à Ninive, durant la période d'Uruk.
- Vers 3233, Mariage avec Shulgi.
- Vers 3232, 3229, 3228, 3227, 3226 : naissance de ses enfants.
- Vers 3224, mort de son mari Shulgi.
- Vers 3217 : alors qu'elle était sur le chemin de retour pour rentrer chez elle après avoir rendu visite à l'un de ses frères, elle s'arrête un instant sur la route afin de poser un sac de farine que son frère lui a donné pour reprendre son souffle. Un homme s'approche d'elle et commence à lui parler. Le prenant pour un pauvre à cause de son extrême maigreur elle le prend en pitié et lui propose de venir chez elle afin de lui donner du pain. Ce soir-là, elle ne rentrera jamais (cf histoire).
- Vers 3217 (une semaine plus tard), engendrement de Eanna.
- Vers 3217 (fin de l'année) et début 3218, Eanna ne supporte pas son statut jugé comme "impur" et fait l'objet d'une surveillance constante de la part de Ninlil qui l'apprécie surtout pour le fait de ne pas se sentir seule même si sa vue l'emplit chaque fois de remords.
- Vers 3219, Eanna ne supportant pas son statut qu'elle juge comme "dégradant" et "contre les dieux" décide de se suicider en sortant en pleine journée et en s'exposant au Soleil, Ninlil la cherchera en vain pendant plusieurs jours.
- Fin IIIème millénaire, Ninlil voit apparaître des grandes révolutions comme la domestication de l'âne, la charrue (tirée par des bœufs surtout), la houe et de nouvelles techniques d'irrigations et l'apparition du tour à poterie et plusieurs autres notables.
- Début du Deuxième millénaire, la faste période d'Uruk et ses environ a depuis longtemps déclinée, Ninlil décide d'aller voir le monde.
- Vers 2334, unification de la Mésopotamie par Sargon d'Akkad qu'elle connaîtra brièvement.
- Vers 2283, Ninlil s'installe dans la ville de Girsu.
- Vers 2214, s'est à Lagash qu'on l'a retrouve.
- Vers le XXVIIIème siècle et jusqu’au XIIIème on l'a retrouve en Assyrie (Assur, petit crochet par Ninive pour suivre ses descendants, Kanesh, puis Kultepe, et enfin Babylone).
- Milieu XIIème, exode de Ninlil vers l'Egypte dont elle a entendu parler et qui entre dans sa période dite "Nouvel Empire" (elle en profite pour passer par la Syrie, la Jordanie actuelle).
- Vers 1080 : début du déclin de l'Egypte, Ninlil y reste cependant, fascinée par cette civilisation qui est ensuite envahie par les Assyriens.
- Fin du XIIème s jusqu'en - 332 : début de la période hellénistique, le bel Alexandre débarque avec ses troupes de Grecs.
- Vers 30, l'Egypte devient une province romaine et Ninlil décide de s'exiler à Rome
- Arrivée à Rome lors de la nomination au pouvoir d'Auguste.

--> 0 et après J.-C.
- En 14, montée de Tibère au pouvoir.
- En 15, rencontre d'un noble de la famille de Tibère (par mariage, au troisième degré, Tibère ne l'aurait jamais connu, seul Anscharius aurait su la filiation sans trop y accorder d'importance puisqu'il était loin de lui et que son statut de noblion militaire lui suffisait amplement) : Anscharius.
- En 18, après plusieurs années de concubinage avec Anscharius, ce dernier contracte une maladie impossible à guérir à l'époque et Ninlil fini par l'engendrer afin de lui conserver la vie sauve.
- En 37, Caligula monte sur le trône et des années de "terreurs" s'abattent chez les nobles. Ninlil et Anscharius décident de s'éloigner de Rome la capitale pour se rendre dans la campagne environnante.
- En 66, Néron alors empereur s'en va en Grèce suivit part Ninlil et Anscharius intéressé par cet empereur qu'ils considéraient comme intéressant.
- En 69, retour à Rome ou se succèdent Galba, Othon, Vitellius et Vespasien qui rétablira l'ordre et la paix dont les "jeunes" vampires avaient profité.
- En 117, arrivée d'Hadrien au pouvoir, s'ensuit un période faste éclairée par un empereur voyageur et constructeur. Ninlil et son doux amant le suivront quasi "religieusement".
- En 161, après une période jugée "sans vague" par les Amants éternels, Marc Aurèle prend à son tour le pouvoir et donne un aspect plus philosophique à la vie de Ninlil qi s'y intéressera de plus près.
- En 215, Ninlil et Anscharius échappèrent - grâce à leurs aptitudes vampiriques plutôt qu'autre chose - au grand massacre organisé par Caracalla.
- En 235, Sévère Alexandre meurt, laissant place à une grande période de trouble nommée "anarchie militaire".
- De 235 à 390, Ninlil et Anscharius bougent pas mal, ils refont un tour en Grèce pendant une dizaine d'année, puis Ninlil insiste pour retourner sur la terre de sa ancêtre. Ils remontent ensuite jusqu'au Liban actuelle puis, après être passés par la Syrie et l'Egypte, ile retournent dans les environs de Rome à la fois installés dans la capitale mais également dans ses environs proches.
- 390, Rome est prise par les Gaulois, Ninlil et Anscharius décident de quitter Rome pour se rendre d'abord à Venise (340, puis en France en passant par l'Espagne en 400).
- Durant le Vème siècle, Ninlil et Anscharius visite à fond les parties les plus intéressantes - à leurs yeux - de la France et voient notamment l'apparition du tonneau. Habitués à l'amphore, ils s'installèrent pas loin de la "fabrique" ou la trouvaille fut faite et l'étudièrent avec un sérieux fascinés ... qui les fit se faire repérés par les humains et ils durent changer de place. Ils virent aussi des équipements militaires nouveaux apparaître, chose qui fascina plus Anscharius qui s'y connaissait que Ninlil qui les étudia un peu moins sérieusement.
- Durant le VIème siècle, Ninlil et Anscharius alors en Europe Nordique - après la 507 puisqu'ils assistèrent à la bataille que Clovis remporta, nommée Vouillé - (actuellement à peu près l'Allemagne semble t'il à Ninlil, bien qu'elle rencontre un effectif problème à se servir de cartes rondes), décident de se rendre dans le vaste empire byzantin afin d'éviter les inondations et surtout parce qu'ils ne trouvèrent que peu d'intérêt à ce peuple. Pour se faire, ils font un crochet par la Pologne actuelle ou des places fortes font leur apparition, chose jusque là assez rare. Une fois encore, il fallut reste une bonne dizaine d'année pour assouvir la passion d'Anscharius.
- Durant les années 610, Ninlil et son amant apprirent que les Lombards et Byzance avaient signé la paix, cela leur permettant de retourner en Italie plus tard, cependant, ils décident de retourner en France pour voir l'avènement de la reine Brunehilde, Ninlil heureuse de constater que les mœurs commencent à évoluer doucement en faveur du "sexe faible" Elle suivra cette période avec fascination : Brunehilde finissant par se battre contre Frédégonde : elle guerre commençant à avoir un certain intérêt pour elle dorénavant puisque les femmes y ont accès.
- 636, la Mésopotamie, si chère au cœur de Ninlil et berceau de son enfance tombe aux mains de l’Islam. La nouvelle de la destitution de son pays la mis dans un état particulièrement éplorée qui fut mal accueillit par Anscharius avec qui les relations commençaient à se compliquer et à être tendues.
- Vers les années 650, Ninlil se déplace, maintenant seule, en Austrasie dont la bourgeoisie lui semble la plus passionnantes à observée.
- Vers les années 720, Ninlil assista à l’Unification de la Gaulle par Charles Martel, elle suivit ses troupes et son gouvernement partout ou il allait et se passionna plus encore pour cette période que pour les autres, ayant littéralement l’impression que la terre tremblait en son sein.
- Jusqu’en 860 Ninlil observe avec beaucoup d’intérêts les évolutions de l’empire Francs qui ne plie pas devant la multitude d’attaques qu’il reçoit. Elle commence à s’attacher à ce pays sans s’en rendre compte et craint légèrement l’arrivée des Viking, ce peuple barbare aux étrangers magnifiques capables d’ébranler le pays qu’elle a adopté.
- 888, Louis le Gros meure et Ninlil voit une période de transition apparaître, ce qui donnera naissance à la féodalité. Une fois encore, elle se montre très intéressée et ne peu s’empêcher de s’intégrer au peuple en prenant soin de ce déplacer tout les dix ans de villes histoire qu’on ne remarque pas des choses évidentes comme le fait qu’elle ne vieillisse pas.
- En 1090, les premières Croisades commencent et Ninlil décide que cela fait trop longtemps qu’elle est installée en France actuelle, aussi part-elle discrètement avec les Croisés, trouvant que la France Moyenâgeuse est beaucoup trop rigide à son goût. Neuf ans plus tard, elle voit les Croisés prendre Jérusalem et en profite pour visiter plus tard la ville et ses alentours avant de rentrer « au pays » en prenant un chemin détourné afin de retourner voir comment certains pays qu’elle a connu ont évolués depuis.
-1144, deuxième Croisade à laquelle compte participer Ninlil qui une fois encore fait en sorte de suivre à distance. Cependant la déception est grande pour elle car soldée par des échecs cuisants et des batilles fades.
- Au XVIèsiècle, Ninlil décida de retourner en Italie, des nouveaux sommaires lui faisant état que l’art s’y développait beaucoup plus apparemment ainsi qu’une certaine politique attractive à ses yeux.
- 1337, début de la guerre de cent ans, elle retourne faire une tour en France mais revient en Italie à cause d’un amant qu’elle chéri particulièrement ; un certain Ontrose Qu’elle quittera lorsqu’elle sentira l’envie de l’engendrer, ne voulant pas retracer la même comptine qu’avec Anscharius.
- 1347, elle voit une épidémie se répandre sur toute l’Europe à savoir la Peste Noire. Bien évidemment immortelle, elle voit les populations autour d’elle être décimée et parfois bruler leur habitations avant de s’enfuir. Elle monte prend la route avec certains, fuyant les atrocités perpétrées par la maladie mais également par l’Homme excédé par la peur.
-1362-1364, guerre entre Pise et Florence, Ninlil étant à l’époque à Florence se voit coincée dans cette ville, ce qui n’est pas réellement un mal puisqu’elle fait la rencontre de Tiziano
- 1365, elle finit par succomber à son isolement et engendre Tiziano si follement amoureux d’elle qui l’avait demandé en mariage malgré le fait qu’il avait découvert fortuitement le fait qu’elle n’était pas quelque chose de « vivant ». Après avoir dompté sa soif de sang lors de sa première semaine de transformation, ils décident de changer de ville afin qu’il se sépare de ses proches parents, ses derniers ne pouvant manquer que leur fils aristocrate ne sorte plus en plein jour.
-1390, Ninlil et son nouvel amant son à Venise et assiste à la persécution des Juifs. Ils devront s’enfuirent très vite car Ninlil, typée comme elle était, passa aux yeux des habitants pour une juive et failli être molestée.
- 1420, après s’être promenés à travers des pays comme l’Allemagne, la Pologne puis l’Autriche en repassant par l’Italie et en remontant ensuite par l’Espagne et la France (tous les noms sont bien sur actuels pour certains), Ninlil et Tiziano se fondent dans la guerre de Cent Ans ayant encore ( ?) reprit.
- En 1450, ils reviennent à Florence ou ils voient naître un intellectuel du nom de Cosme de Médicis.
- Déplacement à Rome dans les années 1520, 7 ans plus tard ils s’en vont après le sac de Rome.
- Dans les années 1560 ils sont de nouveaux en France depuis déjà 40 ans et assistent à une guerre de religion. Ninlil ayant du mal à comprendre le concept de guerre consistant à choisir un seul Dieu regarde tout ça avec de gros préjugés de base pendant que Tiziano de culture absolument chrétienne considère que c’est la juste chose … faut dire qu’il avait le chaud toujours très chaud des italiens et ce même après sa mort.
- Années 1640, début de la Fronde en France à laquelle Tiziano participera en partie avant que Ninlil n’arrive à l’en dissuader … cela n’étant pas très sage pour des personnes comme eux de participer aux évènements.
- Année 1700, Ninlil et Tiziano se font passer pour des nobles italiens à la cour de Louis XIV et profitent de la vie de cour.
- 1760, ils ont depuis longtemps quitté la cour (à partir du moment ou le roi remarqua un jour que « La perle italienne Ninlina ne semble prendre aucune ride et pourtant cela fait i longtemps qu’elle brille parmi notre cour » et ouvrent un orphelinat pour enfant dont le taux d’abandon est extraordinairement élevé à cette période. Pour les mêmes raisons habituelles, ils finissent par faire dont de cet orphelinat à un curé rencontré par hasard et dont ils sont devenus ami, lui laissant également pas mal d’argent pour que ce dernier puisse continuer encore longtemps ses bonnes œuvres avec leurs protégés.
- 1780, début de la révolution française suivit physiquement par les amants de très près.
- 1804, Napoléon devient ‘l’empereur des Français et pour Ninlil et Tiziano une nouvelle ère commence.
- 1820-1830, la propriété foncière de l’ancien régime est restaurée ; Ninlil et son Tiziano s’immisce dans cette société afin de profiter des découvertes de l’époque et du « beau » monde
- 1840, début de la seconde République. Les modes vestimentaires changeantes plairont énormément à Ninlil qui a d’ailleurs gardé nombres de ses robes.
- 1850, Ninlil décident de changer d’endroits et s’en va avec Tiziano à la campagne là ou de riches marchands font surface et profite pour monter un petit commerce de soir qu’elle revendra plus tard.
- Dans les années 1880, la France colonise l’Indochine et Ninlil sent l’envie de reprendre ses voyages à travers le monde, aussi s’y rend t’elle suivit par un Tiziano orageux.
- Retour en France dans les années 1900 mais seule, Tiziano et Ninlil ont finit par se séparer, mangés par trop de querelles concernant leur fidélité réciproque.
- 1914 à 1918, la Première Guerre Mondiale éclate au grand bonheur – si si, vous avez bien lu … Ninlil, sous l’influence d’Anscharius puis de Tiziano a fini par développé un intérêt quasi morbide sur l’art de la guerre … - qui suivra plusieurs marches de soldats, notant minutieusement les détails qu’elle considère comme étant les plus importants.
- La période entre les deux guerres suscita également pas mal d’intérêt de sa part notamment grâce aux évolutions de pensées ainsi qu’aux diverses inventions.
- 1938-45, Seconde Guerre Mondiale accueillit une nouvelle fois avec entrain par Ninlil, cependant ce qu’elle y verra la choquera au plus haut point et elle décidera de s’exiler au Canada (passant d’abord par New York)
- 2000, retour en France dans le Nord-Pas-de-Calais
- 2009, retour à Paris dans son appartement actuel


Histoire : Il est à la fois possible et impossible à faire une réelle description de la non-vie qu’à pu mener Ninlil au cours des diverses années durant lesquelles elle vit les saisons s’enchainer et se transformer ; elle qui connu les débuts précédant l’invention de l’agriculture et de l’élevage, qui vu naître la roue et tant d’autres choses. Peut-être riez-vous d’ailleurs lorsqu’elle parle de l’invention de la roue, cette chose si insignifiante et pourtant … figurez-vous les longs travaux des champs faits à la seule sueur du front et au sang des mains, des genoux, les journées fastidieuses et interminables rongeant le corps sous un soleil de plomb …. Ajoutez enfin un peu d’agrément à se tableau et placez une roue, des choses intéressantes pourraient se produire telles que … et bien, la charrue qui améliora sans conteste le travail des choses, et puis les caravanes des marchands, ces derniers se déplaçasse dorénavant plus vite de villes en ville et les marchandises transitant plus librement …. Enfin ajouter les carrioles, permettant de se déplacer plus vite … Ninlil vous épargnera les longs siècles des transformations dues de près ou de loin mais souvenez-vous que la roue est omniprésente dans votre vie, que vous preniez votre voiture, le métro, le bus ou bien l’avion … oui, Ninlil à vécu et survécu à pas mal de transformations et de créations humaines, certaines lorsqu’elle était encore vivante ou plutôt humaine devrions-nous dire. Nous ne pouvons donc pas faire de sa vie un résumer en quelques lignes mais les balbutiements du début pourraient convenir n’est-il pas ?
Ninlil naquit lors d’un moi assez hivernal en France puisqu’il s’agit du mois de Décembre vers 3245 environ avant J.-C. et oui, vous pouvez le dire tout au : elle est même plus vieille que Mathusalem ! L’accouchement se passa à peu près bien dans le sens ou elle ne tua pas la mère qui l’a mit au monde et qu’elle-même conserva la vie, ce qui était déjà pas mal demander à l’époque. Avant-dernière de la fratrie, elle avait deux demi-frères ainés issus d’un premier mariage dont la femme était morte lors de sa deuxième couche. Sa mère avait été épousée par son père à un âge très jeune – comme s’était souvent le cas direz-vous, oui mais sachez que l’espérance de vie n’était pas non plus très élevée et que la hâte était assez justifiée – et avait mi au monde une fille puis encore deux garçons enfin Ninlil et un petit garçonnet qui mourut lors de son premier mois de vie suite à ce que nous appelons de nos jours « la mort subite du nourrisson » qui était alors considéré comme un mauvais sort ou un mécontentement des dieux. Lors de ses trois ans ce fut à sa mère de mourir d’une vilaine toux incurable qui emporte également l’ainé de ses frères ainsi que son unique sœur. N’allez pas croire que cela fit passer une enfance malheureuse à Ninlil : elle était tout de même bien jeune et la mort de sa mère finit par être effacée de son cerveau si vite qu’elle ne pourrait pas réellement vous la décrire physiquement, elle sait de source paternelle qu’elle ne lui ressemblait qu’en ce qui concernait son regard. Son enfance fut rythmée d’abord par la mission de garder les chèvres, puis, lorsqu’elle fut plus âgée, celle d’aller aider aux champs. Ses onze furent plus « mouvementés » à cause de ce qui failli bien être une tragédie d’honneur pour la famille, son père l’ayant un jour rencontrée seule avec un jeune. Ce dernier décida que Ninlil était dorénavant entrée dans un age dangereux et la cloitra sous la garde d’une tante maternelle afin que cette dernière lui enseigne ce qui pourrai lui être utile lorsqu’elle serait mariée à un promis depuis longtemps choisit.
- Vers 3233, à peu près lors de ses douze ans, elle fut conduite dans ce qui serait sa future demeure, la ou résidait dorénavant ce qui serait son mari. Elle rencontra un homme sensiblement plus âgé qu’elle – mais pas aussi vieux qu’on pouvait le craindre pour l’époque – et après avoir échangé des banalités avec lui un religieux vint sceller brièvement de quelques paroles concernant le mariage et le devoir martial suivit d’une bénédiction des dieux. Son père repartit dans sa demeure, sans elle la laissant seule face à des choses qu’elle n’avait pas encore tout à fait appréhendées.
Une fois encore ce ne fut cependant pas une épreuve pour Ninlil qui n’était pas la première et loin d’être la dernière dans ce genre de cas et la résignation finit par faire place. Shulgi fut d’ailleurs un bon mari pour elle, attentionné et loin d’être violent, jamais il ne leva la main sur elle par exemple et bien qu’elle ne l’aima jamais, une grande tendresse à son égard naquit au fur et à mesure qu’elle lui donnait des enfants. Le premier naquit l’année suivante et elle devint très vite folle de ce petit Kashan qui était toute sa fierté. Bien sur, elle aima tout ses autres enfants mais il y eu quelque chose de plus pour Kashan, rétrospectivement, peut-être que cela fut du au fait que ce fut la première fois qu’elle fut véritablement heureuse dans sa vie : recevoir ce petit corps dans ses bras et voir la survit d’un être ne dépendant maintenant plus que d’elle et de ses soins. Elle continua à lui donner des enfants mais en 3226, après la naissance de son petit Ensi elle fut longtemps alitée. Après cela, Shulgi tomba sérieusement malade et elle lui attarda toute son affection jusqu’à ce qu’il rende définitivement l’âme. Elle le pleura sincèrement longtemps mais fit tout pour que ses enfants ne voient pas trop sa peine et puissent grandir le plus heureux qu’ils pouvaient. Sa qualité de vie ne fut pas tellement modifiée lorsque son mari décéda, elle fut tout simplement accueillit par son demi-frère et la vie poursuivit normalement son court, elle réussit même à marier son premier fils à une fille âgée du même âge que lui, ce qui était assez rare pur certaines jeunes filles d’avoir cette chance, et put aider à mettre au monde sa première petite-fille ! Ce qui fut une autre source de joie pour elle.

Un soir en 3217, pendant le mois de mai, Ninlil ne revint pas à la maison. Sa famille a chercha en vint dans toute la campagne mais à part un sac de farine que son frère lui avait donné avant qu'elle ne parte de chez lui, aucune trace ne fut retrouvée. Ce fut ne tragédie pour sa petite famille. Ninlil avait réussit à survivre à ses grossesses, à l’âge également et avait entouré ses enfants d’un amour maternel dont les enfants de l’époque étaient le plus souvent dépourvus à cause de la grande mortalité féminine. Constamment entourée, elle étouffait souvent malgré le fait qu’elle sentait encore ce sentiment d’intense contentement car elle se sentait véritablement aimée par la chair de sa chair. Ce soir là, Ninlil avait fait la rencontre d'un homme d'aspect squelettique qu'elle avait prit en pitié, au moment de repartir elle s'était levée mais, alors qu'elle se baissait pour reprendre son sac, elle fut violemment attaquée par derrière et mordu dans le cou. Elle se souvient encore la douleur ressentie puis après un liquide au goût métallique couler au fond de sa gorge, puis ses souvenirs s'effacent jusqu'au moment ou elle se réveilla complètement assoiffée de sang. Cela dura une bonne semaine et les paysans inventèrent un tas d’histoires plus fantastiques et historiques les unes que les autres. Ses soifs de sang durèrent une bonne semaine et vers la fin, elle allait dévorer une jeune femme lorsque ses esprits revinrent doucement …. Elle lui avait déjà quasiment vidés les veines de sang … horrifiée, Ninlil se dégagea et laissa tomber le corps gémissant à terre, ses larmes se mettant à couler devant ses yeux face à la mémoire de ceux qu’elle avait détruit avec tant de barbarie. Son apitoiement aurait pu durer éternellement si elle n’avait entendu la jeune femme murmurer « pitié … ne me laisse pas mourir à petit feu, je souffre tant … »
Saisie par cette phrase si terrible, Ninlil se sentit responsable de cette jeune femme et l’idée saugrenue de lui faire partagée son sang – qu’elle avait vu régénérer de petites coupures que les ongles de certains de ses repas avaient fait pour tenter d’échapper à son étreinte et après s’être ouvert le poignet, elle colla la bouche de la jeune femme contre la plaie et la força à avaler … les premières gorgées furent difficiles mais après … après Eanna but goulument et quelques jours plus tard, Ninlil se sentit beaucoup moins seule dans sa nouvelle vie de bizarrerie de la nature...
Par la suite, elle n'entendit plus parler de son créateur, ne sachant pas son nom d'ailleurs.
Sa vie longue et mouvementée a passé les âges au fur et à mesure et la voilà revenue en France, pays affectionné dans son cœur dans un Paris qu'elle a vu grandir et murir ...
Nous vous renvoyons à ma chronologie pour le reste.


--- -- Lien avec le surnaturel

Connaissance du surnaturel : Etant une vampire elle-même, nous dirons qu’elle possède déjà une certitude concernant le fait qu’il existe des choses qui ne seraient normalement pas sensées être sur terre. Maintenant, elle a rencontré un sorcier il y a de cela quelques siècles et sait que cette catégorie existe … enfin, elle sait … disons plutôt qu’elle pense savoir car figurez-vous que cette période de sa vie fut particulièrement arrosée de ce délicieux breuvage qu’on nomme « boisson alcoolisé », pour faire court, elle était à peu près soule du soir au matin et ne décuvait pas durant ses « siestes » diurnes, aussi maintenant garde t’elle pour elle ce qu’elle pense avoir pour une rencontre, n’ayant pas eu l’esprit particulièrement clair à cette période de sa vie, elle n’est en vérité sure de rien et se garde bien d’aller parler de cela à quiconque.
Elle n'a pas connaissance d'une quelconque organisation ni même du Conseil, n'ayant jamais recherche la proximité avec les gens de sa race mais préférant plutôt vivre avec les vivants.

Avis sur le surnaturel : Elle croit bien évidemment au surnaturelle puisqu’elle fait partie de cette catégorie et puisqu’elle a croisée parfois certains autres vampires elle est même sûre qu’elle appartient à une espèce de vampire parmi trois autres pense-t-elle, cependant, et malgré une certaine dose de curiosité, elle ne fait pas non plus de recherches poussées concernant le sujet et se contente de « profiter » des rares occasions qui lui permettent de rencontrer d’autres membres de sa « race ».

Expérience (directe) du surnaturel : C’est un vampire et elle en a engendré trois autres, mais à part ça …. ( ?)


--- -- Vous

Quelles sont vos perspectives d’évolutions pour votre personnage ?
Je souhaiterais qu’après ses millénaires à avoir passé sa vie de fêtarde, elle prenne enfin un rôle de personne légèrement plus sérieuse et qu’une mission vienne éventuellement comblée ses fêtes répétitives et cette passion de mordre la vie à pleins crocs.
Faire partie d’une association du site à plus long terme, rencontrer d'autres vampire et en savoir plus sur sa race.

Expérience rp : J'ai été personnellement admin de quatre fora, modératrice deux fois sur des fora que je n'avais pas créé également et également joueuse sur d'autres fora.
Age : 22 ans
Comment avez-vous connu le forum ? : Je ne sais plus très bien * sourire angélique*

Avatar : Catherine Zeta Jones.
Commentaire ou question : Je tiens juste à préciser ici que je ne pourrais pas être "constamment présente" mais que je tenterais de venir le plus possible.


Dernière édition par Ninlil Ninurta le Mer 5 Mai - 9:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kate Sikarra
E.T. intégrés.
avatar

Masculin Messages : 1521
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 59


MessageSujet: Re: Ninlil Ninurta, Bimarienne   Lun 3 Mai - 7:30

Bienvenue Ninlil Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://hiro.smugmug.com/
Ninlil Ninurta
Vampires Bimariens
avatar

Féminin Messages : 200
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Ninlil Ninurta, Bimarienne   Lun 3 Mai - 7:43

Merci Kate ^^
Revenir en haut Aller en bas
Kate Sikarra
E.T. intégrés.
avatar

Masculin Messages : 1521
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 59


MessageSujet: Re: Ninlil Ninurta, Bimarienne   Lun 3 Mai - 8:16

Quelle superbe présentation... bounce

Je dois donc essayer d 'enrichir un peu ma propre présentation en prenant exemple sur ton expérience.

Mais surtout vivement le début des aventures RP
Revenir en haut Aller en bas
http://hiro.smugmug.com/
Ninlil Ninurta
Vampires Bimariens
avatar

Féminin Messages : 200
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Ninlil Ninurta, Bimarienne   Lun 3 Mai - 8:40

J'aime bien votre fiche également Smile , pour une première expérience qui plus ai : j'aurais aimé que ma première fiche soit comme ça, rien que d'y penser j'ai honte en m'en souvenant
Revenir en haut Aller en bas
Kate Sikarra
E.T. intégrés.
avatar

Masculin Messages : 1521
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 59


MessageSujet: Re: Ninlil Ninurta, Bimarienne   Lun 3 Mai - 8:48

Merci Ninlil c'est très gentil .

Mais s'il te plait nous pouvons nous tutoyer entre filles même si nous ne sommes pas -disons- de la même espèce...

Peut être même qu'un jour tu pourras venir faire un petit tour en exploratrice sur ma planète d'origine , qui sait ?
Revenir en haut Aller en bas
http://hiro.smugmug.com/
Ninlil Ninurta
Vampires Bimariens
avatar

Féminin Messages : 200
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Ninlil Ninurta, Bimarienne   Lun 3 Mai - 9:09

Entre filles entre filles ^^ mais d'accord Smile

Ça, il faudra voir avec notre admin "adorée"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ellana Ferghana
Admin fondatrice
avatar

Féminin Messages : 1835
Date d'inscription : 14/03/2010
Age : 30


MessageSujet: Re: Ninlil Ninurta, Bimarienne   Lun 3 Mai - 23:30

Tout d'abord, je te souhaite "officiellement" la bienvenue sur le forum ! Smile


Ensuite, voici la modération de ta fiche :


Commentaires sur la forme :
  • Nom d'utilisateur : Deux mots avec une majuscule au début de chacun, qui correspond au nom de ton personnage, donc c'est ok.

  • Avatar : Ok aussi pour l'avatar. C'est une célébrité comme démandée pour ce genre de personnage, et ses dimensions conviennent aussi.

  • La fiche est-elle complète ? : A priori, oui. Là encore donc tout va bien. ^^

  • Feuille et fiche personnage : Pour le moment je n’ai que la fiche, alors qu’il me faut les deux, mais peut-être que la feuille est en préparation ?
    Si ce n’est pas le cas, tu trouveras ici, plus d’information au sujet de la création de personnage.

  • Autre : Il faudrait que tu enlèves les balises italiques de ta présentation.



Commentaires sur le fond:

--- -- Informations générales
    Identité actuelle : ok.
    Surnom : Ok.
    Depuis quand votre personnage a-t-il cette identité ? : Toujours ok.

    Age : Ok. Soit 5255 ans ^^. Précise-le peut-être "textuellement" entre parenthèse par contre. Ce sera plus simple et plus parlant pour les futurs lecteurs de ta fiche.
    Date de naissance : Ok.

    Nationalité : Ok.
    Origine : Ok.

    Profession : Ok.
    Situation familiale : Ok. On avait déjà un peu parler de l'âge de son mariage par mp, et j'en pense toujours la même chose : c'est très jeune, mais c'est relativement conforme à ce qui pouvait se faire à cette époque, donc tu peux garder ça comme ça.

--- -- Informations complémentaires
    Groupe de votre personnage : Ok.

    Point de départ : Ok.
    Localisation habituelle : Toujours ok.

    Votre personnage a-t-il des pouvoirs ? : Ok.
    Quels sont ces pouvoirs : Ok. (J'en profite au passage pour te préciser que ses pouvoirs ne seront pas à détailler dans lors de la rédaction de ta feuille de personnage).

--- -- Caractéristiques principales du personnage
    Physique : Une seule chose, que je n'avais pas vu la première foi, me gène un peu : tu dis que physiquement ton personnage ne fait pas ses 28 ans or personnellement, je trouve que Catherine Zeta Jones, les fait amplement.

    Caractère : Ok. Aucun soucis de ce côté là.

    Richesse du personnage : Ok, logique même.
    Origine des ressources du personnage : Ok.
    Logement : Ok.

--- -- L’histoire du personnage
    Les personnages importants de l’histoire : Ok. Il n'y a pas le nom du vampire l'ayant engendré par contre, mais j'y reviendrais.

    Histoire et la chronologie : Le fait que l'histoire soit essentiellement centrée sur le début de l'histoire de ton personnage ne pose pas de problème puisque la chronologie est assez détaillée pour palier à cela. Il faudrait peut-être juste que tu rajoutes une ou deux phrases pour ramener l'histoire au présent ou que tu fasses un renvoi entre parenthèses à la chronologie pour le "reste de l'histoire".

    Sur le fond, a priori, il n'y a pas de problème majeure, même s'il y a un ou deux détails sur lesquels j'aimerais revenir.

    Pour commencer, la nuit de la transformation de Ninlil semble un peu étrange. "Elle sortit de son lit pour se rendre quelque part" Qu'est-ce qui la pousse à agir ainsi ? On a presque l'impression que c'est une force indépendante de sa volonté qui la force à se lever or si c'est le cas, il faudrait nous donner plus d'informations.
    Idem pour sa transformation : quel vampire l'a transformé ? Pourquoi ? Dans quelles circonstances ?

    L'autre petit passage qui m'a un peu "chiffonnée" c'est le passage sur Anscharius.
    J'ai fait une recherche rapide et je n'ai pas réussit à trouver si cet Anscharius est un personnage "historique" ou pas. Or s'il l'est le fait qu'il soit si proche du pouvoir de l'époque et changer en vampire me gène un peu (il faudrait donc l'éloigner de ce pouvoir en le transformant par exemple en fils "naturel" et non légitime ou quelque chose comme ça).

    Autre chose aussi peut sembler étrange (et aurait peut-être du me faire tiquer plus tôt, mais tanpis) c'est l'allusion à l'ivresse de ton personnage : en tant que Bimarien, elle ne peut pas réellement boire autre chose que du sang. On pourrait par contre imaginer qu'elle atteint une forme d'ivresse en buvant le sang de personne elle-même bien imbibée.

    Eanna enfin me semble disparaître assez rapidement et sans explication de l'histoire. Est-ce que tu en sais plus à ce sujet ?


    En dehors de ces petits détails sinon, l'histoire est très bien. On a ce que l'on a besoin de savoir, et j'aime bien les références que tu y fais à l'histoire avec un grand "H".




--- -- Lien avec le surnaturel :
    Connaissance du surnaturel : Je te renvoi plus haut pour cette histoire de boisson alcoolisée. Que s'est-il passé avec le sorcier ? Je ne crois pas l'avoir vu figurer dans l'histoire ou la chronologie de ton personnage.

    Croit-elle au surnaturel ? Ok. Est-ce qu'elle a déjà eut l'occasion d'entendre parler de l'organisation des vampires (par l'intermédiaire de ceux qu'elle a rencontré) ou pas ? Vu qu'elle ne connait pas le nombre exact de types de vampires, on peut croire que non, mais ce n'est pas précisé.

    Expérience (directe) du surnaturel : Ok. La rencontre le sorcier pourrait peut-être aussi être rajouté ici.



Voilà, ma modération s'arrête ici ^^. Cela peut paraître long, mais dans l'ensemble ta fiche est très bien ^^, même s'il y a un ou deux petits détails ici ou là à changer ou à préciser.

Fais les modifications demandées et je devrais pouvoir valider la fiche ensuite. N'hésites pas par ailleurs si tu as besoin de précisions ou si tu as des questions.
Revenir en haut Aller en bas
http://mondesparalleles-rpg.forumsactifs.com
Ninlil Ninurta
Vampires Bimariens
avatar

Féminin Messages : 200
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Ninlil Ninurta, Bimarienne   Mar 4 Mai - 6:55

- Pour la mariage, oui également, mais je tiens preciser de nouveau qu'à l'époque c'était effectivement l'âge et même qu'elle était presque "vieille" sachant que c'était dès que les premières menstruations apparaissaient (souvent 8-9 ans l'époque et selon mes recherches)

- Pour l'avatar je suis d'accord, cependant je n'ai pas trouvé d'actrice plus ressemblante à mon goût et à par rapport à ce que je rechechais : le charme dans le regard p utôt que la beauté réelle (je ne fdis pas que Catherine est un thon alors ne ait)

- La transformation : j'avais cru comprendre que les Bimariens avaient également pu attraper le virus sur être forcément engendrés et comme il est dit dans la fiche que le virus s'est répandu il y a longtemps

Citation :
La Transformation de ces derniers est particulièrement éprouvante, bien qu’elle le soit moins pour ceux qui ont été engendrés par un vampire que pour ceux qui ont été contaminés par le virus à l’époque où se dernier se rependait via l’air libre –il y a plusieurs milliers d'années avant J-C.

Il faut aussi savoir, que plus le vampire créateur est vieux, moins la transformation est pénible, car le virus a perdu de sa virulence.

Quoiqu’il en soit, le nouveau vampire éprouve d’abord une douleur forte au niveau de la tête puis entre dans une rage folle.
Ils chercheront alors à détruire tout ce qui croise leur route avant de finir par se calmer après 2, 3 ou 10 jours selon la jeunesse du vampire les ayant contaminés.
j'ai pensé que Ninlil était peut-être assez vieille pour avoir été contaminée de cette manière ?

- Anscharius : il ne s'agit pas du tout d'un personnage historique ou même ayant existé (tout comme Tiziano), je l'ai inventé pour les besoins de l'histoire (je dois changer quand même ou pas ?)

- Pour l'ivresse et le sorcier : oui j'aurais du préciser, elle fréquentait des lieux de beuverie et s'abreuvait elle-même sur des gens tellement souls qu'ils ne s'en rendaient pas compte. Après j'ai pensé que ça pouvait finir par la souler aussi ? Sinon pour le sorcier, je ne l'ai pas mentionné parce qu'elle pense pas qu'il ai vraiment vécu et pense qu'il s'agit plutôt d'une affabulation. Dois-je l'ajouter ou pas, sachant que je ne compte pas l'utiliser plus tard pour le rp ?

Pour le reste, je vais de ce pas ajouter les modifications ^^

[Ps : oui pour l'inventaire il est effectivement en cours, je ne l'ai pas totalement fini)
Revenir en haut Aller en bas
Ellana Ferghana
Admin fondatrice
avatar

Féminin Messages : 1835
Date d'inscription : 14/03/2010
Age : 30


MessageSujet: Re: Ninlil Ninurta, Bimarienne   Mar 4 Mai - 23:05

Citation :
- Pour l'avatar je suis d'accord, cependant je n'ai pas trouvé d'actrice plus ressemblante à mon goût et à par rapport à ce que je rechechais : le charme dans le regard p utôt que la beauté réelle (je ne fdis pas que Catherine est un thon alors ne ait)

Je sais que trouver un avatar peut parfois être difficile. Je ne te demandais pas de changer ce dernier cependant, mais plutôt de modifier un peu la description du physique de ton personnage pour qu'elle lui corresponde mieux, au moins du point de vue de l'âge. Qu'elle ait 28 peut passer, mais qu'elle en ait 28 et en paraisse moins, je trouve que ça passe moins. Vu l'époque où elle est née qui plus est, qu'on lui donne 28 ans selon nos critères contemporains signifient déjà qu'elle était particulièrement bien "conservée" pour son temps. Cela ne t'empêche par ailleurs pas de conserver le reste de ta description, même le côté "femme-enfant" qui tient peut-être plus à son comportement qu'à son physique ?

Citation :
- La transformation : j'avais cru comprendre que les Bimariens avaient également pu attraper le virus sur être forcément engendrés et comme il est dit dans la fiche que le virus s'est répandu il y a longtemps
j'ai pensé que Ninlil était peut-être assez vieille pour avoir été contaminée de cette manière ?

Tu as bien compris -sur l'origine "virale" de ce type de vampires, néanmoins (sans trop en dire) Ninlil n'aurait pas pu être contaminée de cette façon à l'époque où elle a vécue.

Citation :
- Anscharius : il ne s'agit pas du tout d'un personnage historique ou même ayant existé (tout comme Tiziano), je l'ai inventé pour les besoins de l'histoire (je dois changer quand même ou pas ?)

A priori, si ce sont des personnages inventés, il n'y a plus de changement à faire. Anscharius ne doit néanmoins jamais avoir été en position de succéder à Tibère par sa naissance (illégitime par exemple) ou autre (les deux hommes ne s'entendaient pas...).

Citation :
Pour l'ivresse et le sorcier : oui j'aurais du préciser, elle fréquentait des lieux de beuverie et s'abreuvait elle-même sur des gens tellement souls qu'ils ne s'en rendaient pas compte. Après j'ai pensé que ça pouvait finir par la souler aussi ?

On voit les choses de la même façon dans ce cas, donc c'est tout bon. ^^

Citation :
Sinon pour le sorcier, je ne l'ai pas mentionné parce qu'elle pense pas qu'il ai vraiment vécu et pense qu'il s'agit plutôt d'une affabulation. Dois-je l'ajouter ou pas, sachant que je ne compte pas l'utiliser plus tard pour le rp ?

Non, je pense que le fait que tu le précises ici devrait suffire ^^. La précision aurait surtout été nécessaire si le sorcier avait réellement "vécu".


Si tu as d'autres questions ou autre, n'hésites-pas et préviens-moi quand tu auras fini de modifier ta fiche. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://mondesparalleles-rpg.forumsactifs.com
Ninlil Ninurta
Vampires Bimariens
avatar

Féminin Messages : 200
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Ninlil Ninurta, Bimarienne   Mer 5 Mai - 9:07

Pour le physique, à vrai dire si en partie pour son physique et en partie pour son comportement mais c'est vrai que j'avais pas pensé au physique par rapport à l'époque surtout parce que comme ils sur modelaient les cranes des morts on ne sait pas trop quelle tête ils pouvaient finalement bien avoir (si ils paraissaient atrocement vieux ou le contraire) ... je vais modifier pour le physique tant pis parce que c'est l'avatar qu'il me faut; les autres que j'ai en tête lui donnerait une tête de gamine et ce ne serait pas préférable non plus.

Ouki pour la transformation de Ninlil, je vais donc modifié

J'avais pas comprit pour Anscharius, je n'ai pas précisé c'est vrai. Anscharius serait d'une branche de la famille à Tibère par le mariage au troisième degré, je n'ai jamais dit qu'il aurait pu prendre le pouvoir. J'ai spécifié cependant ^^ ça évitera les confusions.

D'accord, je vais donc clarifier pour le sorcier :
A priori il aurait vraiment existé et serait venu séjourné un petit moment - une semaine tout au plus - sur Terre. Ninlil l'aurait vu pratiquer la sorcellerie. Ensuite, ayant bu à pas mal de cous ce soir-là - cous qui appartenaient à des gens ayant pas mal arrosé leur soirée - elle s'est réveillée le lendemain en étant parfaitement sûre d'avoir affabulé. Surtout qu'entre temps le sorcier était retourné sur sa planète et donc même sa présence physique ne pouvait plus être confirmée.
Pour Ninlil, le sorcier n'a jamais vécu donc.
Revenir en haut Aller en bas
Ellana Ferghana
Admin fondatrice
avatar

Féminin Messages : 1835
Date d'inscription : 14/03/2010
Age : 30


MessageSujet: Re: Ninlil Ninurta, Bimarienne   Mer 5 Mai - 9:20

Ok. Je te laisse faire les modifications dans ce cas ^^


Un dernier détail sinon : s'il vient d'une autre planète, ton sorcier serait plutôt un magicien ou bien un E.T. qui se serait fait passer pour un sorcier (possible aussi ^^), les sorciers étant juste des humains pouvant entrer en contact avec les esprits et modifier ce qui les entoure grâce à eux.

Que ce soit un E.T déguisé ou un magicien néanmoins, cette version là de l'intervention du sorcier/ magicien me conviens également ^^.
Revenir en haut Aller en bas
http://mondesparalleles-rpg.forumsactifs.com
Ninlil Ninurta
Vampires Bimariens
avatar

Féminin Messages : 200
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Ninlil Ninurta, Bimarienne   Mer 5 Mai - 9:47

J'opte pour le magicien alors que Ninlil aurait vu agir avec des esprits. Mais comme je l'ai dit je ne veux pas le faire agir par la suite ^^.

Sinon pour les détails j'ai changé maintenant
Revenir en haut Aller en bas
Ellana Ferghana
Admin fondatrice
avatar

Féminin Messages : 1835
Date d'inscription : 14/03/2010
Age : 30


MessageSujet: Re: Ninlil Ninurta, Bimarienne   Mer 5 Mai - 10:14

Bien, nous voilà donc reparti pour un tour ^^


Commentaires sur le fond:

--- -- Informations générales : Ok.

--- -- Informations complémentaires : Ok.

--- -- Caractéristiques principales du personnage : Ok.

--- -- L’histoire du personnage : Ok.

- On sait à présent ce qui est arrivé à Eanna.
- On voit à présent clairement qu'Anscharius n'a eut aucun véritable rôle "politique".
- Les modifications liées à la transformation de Ninlil en vampire ont été apportés et dans la chronologie et dans l'histoire. ^^

Nous vous renvoyons pour le reste -> la phrase est incomplète par contre.

Tu as effectué tout les changements demandés à propos de l'histoire sinon qui me convient donc à présent tout à fait.

--- -- Lien avec le surnaturel : Ok.


Pour la forme, sinon il reste encore pas mal de balise italique. Je ne sais pas trop pourquoi par ailleurs mais elle s'affiche à plusieurs endroits avec des "/" qui n'ont rien à y faire.

A part cela, je n'ai plus rien à redire sur la fiche.

Ta feuille de personnage a aussi été postée et modérée. Tu devrais donc être validée dès que tout sera bon aussi du côté de la feuille personnage ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://mondesparalleles-rpg.forumsactifs.com
Ellana Ferghana
Admin fondatrice
avatar

Féminin Messages : 1835
Date d'inscription : 14/03/2010
Age : 30


MessageSujet: Re: Ninlil Ninurta, Bimarienne   Mar 11 Mai - 10:14

Tout me semble bon maintenant, tu es donc validée et tu peux commencer à rp. Smile

Les « outils de rp » (carnet de bord, relation entre les personnages, inventaire et pnj des joueurs) sont également à ta disposition et te serviront à développer ton personnage.

Je te conseille aussi de jeter un coup d’œil aux parties intrigue, mission et scénario du forum. N’hésites par ailleurs pas à faire une ou plusieurs de demande de rp (ici) ou d’animation () si tu en as besoin.

Le sujet comptabilisant les « points rp » de ton personnage a par ailleurs été créé ici. Ces points pourront notamment te permettre de faire évoluer ton personnage.
Revenir en haut Aller en bas
http://mondesparalleles-rpg.forumsactifs.com
Ninlil Ninurta
Vampires Bimariens
avatar

Féminin Messages : 200
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Ninlil Ninurta, Bimarienne   Mar 11 Mai - 11:31

Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Ninlil Ninurta
Vampires Bimariens
avatar

Féminin Messages : 200
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Ninlil Ninurta, Bimarienne   Jeu 15 Juil - 1:03

Bonjour !

Je t'avais envoyé un MP pour te prévenir, mais par soucis du détail et pour éviter certains éventuels ennuis, je préfère le remarquer ici (et parce que d'ici un mois j'aurais oublié xD)

J'ai modifié les trois dates de rencontre d'Anscharius / mis en concubinage d'Anscharisu et Ninlil / transformation d'Anscharius après avoir fini la fiche d'Anscharius car je m'étais trompée dans les dates.

Voilà ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ninlil Ninurta, Bimarienne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ninlil Ninurta, Bimarienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mondes parallèles rpg  :: Avant de jouer :: Présentation des personnages :: Personnages validés-
Sauter vers: