Forum rpg basé sur un univers fantastique et contemporain original.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bref aperçu de l'histoire de l'organisation et de la cohabitation des différents types de vampires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ellana Ferghana
Admin fondatrice
avatar

Féminin Messages : 1835
Date d'inscription : 14/03/2010
Age : 30


MessageSujet: Bref aperçu de l'histoire de l'organisation et de la cohabitation des différents types de vampires   Mar 16 Mar - 13:45

*** ** Premiers contactes entre les différents types de vampire

Pendant très longtemps, ni les Revennants, ni les Bimariens ni les Andurani, les trois types de vampires les plus anciens n’eurent pas connaissance de l’existence des autres vampires.

A cette époque en réalité, la notion de vampires n’existait d’ailleurs pas vraiment. Bien qu’ici et là commençaient à naître des histoires ou des légendes sur d’horribles buveurs de sang. Chacun les trois groupes pensa d’abord qu’ils étaient à l’origine de ces mythes.

Précisons qu’à cette époque, seul les Bimariens (vivant essentiellement en Asie et en Europe de l’est) et les Andurani (vivant essentiellement en moyen orient et en Egypte) étaient réellement organisés.
Les Revenants eux, apparaissaient en étant trop isolés les uns des autres pour se regrouper de façon réellement structurée. On ignore tout de l’organisation des Bimariens de l’époque, en revanche on sait que les Andurani étaient regroupés en une espèce de cours centrée autour de l’humaine créatrice qu’ils vénéraient et protégeaient tout à la fois.


--- -- Observations passives entre Birmariens et Andurani

S’ils vécurent d’abord dans l’inconscience de l’existence d’un autre groupe de buveurs de sang immortels, les Birmariens comme les Andurani finirent néanmoins par découvrir ou par se rendre compte progressivement de l’existence de l’autre groupe.

Aucun contact ne semble cependant avoir été établi à l’époque, même s’il est tout à fait possible qu’il y en ait eut un afin de permettre justement aux deux groupes de décréter qu’il n’y aurait pas d’avantage de contact entre eux.

Chacun resta donc dans son coin, s’observant parfois de loin et refusant de faire cause commune ou de fondre leur organisation.


--- -- L’intérêt des Andurani pour les Revenants

A peu près à la même période, les Andurani finirent par découvrirent qu’ils existaient un autre type de vampire : ceux qui se remettaient "seuls" de la mort furent bientôt appelés revenants.

Les Andurani prirent alors sur eux de proposer aux revenants qu'ils rencontraient de s’intégrer à leur groupe et à leur organisation, de faire partie de leur « communauté », ce que certains acceptèrent de faire.

On ignore en revanche la façon dont les Bimariens considérèrent et traitèrent les Revenants.




*** ** Disparitions en chaîne.

--- -- Disparition des Bimariens

Elle est inexpliquée, mais en -1500 avant JC environ ce groupe disparu au moins en temps que groupe. Ce dont on est sûr, c’est que leur effectif a brusquement diminué pour une raison inconnue et que les survivants se sont dispersés.

Pendant un certain temps, les Andurani crurent même que ceux-ci avaient entièrement disparus et l’existence de ces autres suceurs de sang « à la peau dure et froide » finit même par n’être plus qu’une légende aux yeux de certains.

Cette disparition n’eut pas d’énormes conséquences sur les autres vampires. L’organisation des Andurani ne changea pas, de même que leur relation avec les Revenants resta inchangée.
Ces derniers de leur côté semblaient être contents d’avoir apprit l’existence de ce groupe. Certains partageaient même leur mode de vie. D’autres en revanche restèrent plus indépendants et certains encore formèrent leur propres groupes avec leurs propres règles.


--- -- La révérence de l’humaine créatrice

Une autre « disparition » finit par avoir lieu en – 700 avant J-C : celle de l’humaine créatrice des Andurani.
Celle-ci libéra alors les premiers vampires qu’elle avait créés de leur allégeance à son encontre (en leur ordonnant de ne plus obéir à aucun ordre direct émanant d’elle après celui là, à moins de le vouloir réellement), puis quitta sa forteresse du sud et plus personne ne la revit avant de nombreuses années.

Certains murmurèrent même qu’elle était morte, bien que des rumeurs murmurent aujourd’hui qu’elle serait en réalité toujours vivante et peut-être sur le point de se manifester à nouveau.

Ce changement eut bien sûr d’énormes répercutions sur les vampires de l’époque : sans autorité centrale à laquelle se référer, ils se retrouvaient divisés pour la première foi sans personne pour arbitrer leurs conflits.

Leur groupe se divisa alors en plusieurs clans et se dispersa autant qu’ils le pouvaient. Certains clans restaient alliés ou amis, mais d’autres s’entendaient moins bien et se cherchaient parfois même querelle.

Les Revenants qui venaient séjourner de temps à autre à la cours, prirent alors leur distance, même si un certain contact fut maintenu entre les deux groupes par individu interposé.


--- -- L’après disparition

Après la révérence de l’humaine créatrice, les choses en restèrent à peu près là pendant une longue période, parfois appelée l'époque des grands clans.

Les Andurani étaient organisés en clans structurés grâce au lien existant entre un vampire et son créateur, chaque clans ayant des droits particuliers sur un certain territoire dont ils avaient parfois à défendre les frontières face à autre clan.

Les Revenants faisaient probablement pareil, même si leurs clans n’étaient pas forcement organisés de la même façon (cette organisation était moins solennelle notamment et les différences entre le chef de clan et ses « sujets » moins grandes). Tous n’avaient pas forcement de clan d’ailleurs.

Les Bimariens qui avaient survécus de leur côté continuèrent généralement à vivre seuls ou par groupe de deux ou trois individus. Ils gardèrent à l’esprit qu’il existait d’autres immortels buveurs de sang, mais ne désiraient pas se mélanger à ces derniers.




*** ** Apparition de la notion de vampirisme au 14ème siècle.

--- -- Raison de cette apparition

C’est au 14ème siècle que se rependit la notion de « vampirisme » en Europe. Cette époque cependant est aussi celle de la « peste noire » qui de 1347 à 1351 tua 30 à 50% de la population européenne.

Que ces deux faits correspondent n’est pas un hasard. En effet, qui dit près de 50% de morts, dit beaucoup de morts en même temps et donc beaucoup de nouveaux Revenants ne sachant pas toujours ce qu’ils font et ne pouvant pas forcement être pris en charge par les groupes de vampires déjà existant en raison de leur nombre et du contexte général.

Certains Revenants furent ainsi surpris entrain de se nourrir et l’existence des vampires fut partiellement découverte, pendant que la notion de vampirisme même était créée et circulait en Europe.


--- -- Conséquence de cette apparition

Panique à bord pourrait bien résumer ce que ressentirent alors les vampires en entendant parler de quelque chose leur ressemblant si bien alors qu’ils avaient fait en sorte de rester discret depuis un certain temps déjà.

Finalement cependant, sous l’influence d’un Revenant, une réunion au sommet de tous les vampires prétendants avoir un minimum d’autorité sur d’autres vampires fut organisée.

Tous les clans Andurani furent représentés –même si certains ne participèrent pas officiellement- et de nombreux clans de Revenants se présentèrent également. Seul les Birmariens ne se présentèrent pas –ce qui ne surpris personne puisqu’on les croyait morts malgré quelques rumeurs venues de Grèce et d’Italie.


--- -- Les fruits de la réunion

L’existence de ce que les vampires appellent aujourd’hui la Communauté fut alors affirmée : malgré leurs différences, les vampires partagent une nature commune de buveur de sang et un intérêt commun celui de garder leur existence secrète.

En cela, ils forment donc un tout, une communauté et de fait ils doivent parfois agir de concert pour éviter que le pire n'arrive à l’ensemble de la communauté.

Des règles furent alors édictées. Ces dernières concernaient essentiellement les mesures à prendre pour conserver le secret, mesures en partie liées à la discrétion des membres de la communauté et à l’encadrement des jeunes.

Les vampires déclarèrent en outre qu'ils appartenaient tous "officiellement" à la société de conservation du secret (société créée au 4ème siècle après J-C par certains vampires, des sorciers et des magiciens) et un "conseil des cinq" fut créer pour les représenter lors des réunions de la société et s'assurer que les règles choisies lors de la réunions seraient bien respectées par tous. Tous les vampires ne furent pas favorables à la création de ce dernier néanmoins parce qu’il risquait d’empiéter sur les prérogatives des chefs de clan.




*** ** Les changements du 15ème siècle et des siècles suivants

--- -- L’apparition des vampires maudits

L’apparition de la notion de vampirisme n’inspira pas seulement les craintes populaires, elle inspira aussi visiblement les sorciers, et le premier immortel maudit fit son apparition au 15ème siècle.

Par « chance », un Andurani faisait partie de son entourage et fit part de ses doutes au conseil et à la société, qui décidèrent de contacter le principal intéressé et de se « révéler à lui ».

Ce dernier accepta leurs règles mais leur imposa en échange une place de choix dans leur organisation. Retord et ayant du goût pour les intrigues, il y sema alors allègrement le bazar, si bien que les prérogatives du conseil et de ses membres durent être remaniés lors d’une deuxième réunion au sommet.

Celle-ci fut plus tendue, dans la mesure où certaines tensions créées entre les différents clans au 14 ème siècle n'étaient pas tout à fait apaisées, mais ils parvinrent à s’entendre.


--- -- Après la deuxième réunion au sommet

Ce quatrième groupe continua à poser problème : si les chefs de clan arrivaient à faire respecter les règles au sein de leur clan, on avait encore difficilement prise sur les maudits et qui se multipliaient alors rapidement sans que personne ne puisse faire grand chose.

Dans le même ordre d’esprit, il y avait régulièrement des incidents avec des Revenants sans créateur ignorant des règles ce qui entretenait parfois un peu trop vivement les craintes et les « superstitions » des humains.

Les choses ne s’arrangèrent pas avec l’apparition des américains qui décidèrent dans un premier temps de s’organiser à leur façon et ne voulaient pas entendre parler des vampires poussiéreux d’Europe quand ils finirent par avoir vent de ces derniers.


--- -- Troisième réunion au sommet

Face à l’insistance des Européens et à l’installation de certains d’entre eux aux USA, les américains finirent par proposer une autre logique d’organisation des vampires tout en promettant qu’elle était aussi susceptible de garantir le respect des règles que l’ancien système.

Le système ne plu pas aux anciens habitués aux systèmes claniques, même si ces derniers reconnurent qu’il avait ses avantages.

On coupa donc la poire en deux : ce système serait adopté aux USA, tandis que l’on conserverait l’ancien système des clans en Europe à condition que l’on y trouve également deux territoires où les choses se déroulent comme aux USA.

Ce compromis est toujours en vigueur actuellement.
Revenir en haut Aller en bas
http://mondesparalleles-rpg.forumsactifs.com
 
Bref aperçu de l'histoire de l'organisation et de la cohabitation des différents types de vampires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les differents gangs de Martissant auraient fait la paix
» Histoire de l'Organisation Asahi
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mondes parallèles rpg  :: Avant de jouer :: Les différents types de personnage :: Vampires-
Sauter vers: