Forum rpg basé sur un univers fantastique et contemporain original.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pouvoir et politique chez les magiciens.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ellana Ferghana
Admin fondatrice
avatar

Féminin Messages : 1835
Date d'inscription : 14/03/2010
Age : 30


MessageSujet: Pouvoir et politique chez les magiciens.    Sam 17 Juil - 2:43



Dernière édition par Ellana Ferghana le Sam 17 Juil - 2:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mondesparalleles-rpg.forumsactifs.com
Ellana Ferghana
Admin fondatrice
avatar

Féminin Messages : 1835
Date d'inscription : 14/03/2010
Age : 30


MessageSujet: Re: Pouvoir et politique chez les magiciens.    Sam 17 Juil - 2:43

    Les lois et les assemblées


- Une loi peut être proposée par n’importe quel magicien quelque soit son statut sociale du moment qu’il n’a pas subit de condamnation « civique » et à partir du moment où il réussit à convaincre 29 autres magiciens (ou magiciennes) de s’associer avec lui dans la présentation de son idée.

- L’assemblée des rédacteurs (qui sont 10 au total) s’occupera alors de rédiger un texte de loi. Une foi le projet rédigé, il sera relu par la personne à l’origine de cette idée qui peut approuver le projet ou émettre d’autres suggestions pour le modifier.
S’il choisit de demander aux rédacteurs de le modifier, ils lui présenteront un autre projet qui sera accepter par la personne qui en est à l’origine ou qui sera refusé –et laissé aux oubliettes, à moins de recommencer toutes les démarches depuis le début.

- Un vote est ensuite organisé au sein de l’assemblée votante à laquelle participe « qui veut ou qui délègue ».
Tous les magiciens âgés de 18 ans ou plus et n’ayant pas été condamné ces 10 dernières années peut en effet participer et voter lors de ces assemblées (même si tous ne le font pas). Ils peuvent aussi déléguer leur participation à un tiers qui votera alors pour eux (c’est différent de la procuration, dans la mesure où le vote du tiers contera pour une voie + pour un nombre de voie identique aux délégations qu’il a reçut, en pratique néanmoins, cela revient un peu au même puisque les magiciens s’arrangent pour déléguer leur participation à des gens qui ont la même intention de vote qu'eux).

- L’assemblée doit tout de même réunir un minimum de 100 personnes et de 530 participations (directes ou déléguées) pour pouvoir adopter une décision.

- Les membres de l’assemblée des rédacteurs sont par ailleurs choisis par leur prédécesseur (sauf opposition de 5 autres membres de cette assemblée) et ont une place au sein de l’assemblée jusqu’à leur mort ou jusqu’à ce qu’ils décident de la quitter.

- Dans le cas où un rédacteur ne pourrait pas choisir son successeur par ailleurs, c’est l’ensemble des rédacteurs restant qui devrait s’en charger


Dernière édition par Ellana Ferghana le Jeu 19 Jan - 9:22, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mondesparalleles-rpg.forumsactifs.com
Ellana Ferghana
Admin fondatrice
avatar

Féminin Messages : 1835
Date d'inscription : 14/03/2010
Age : 30


MessageSujet: Re: Pouvoir et politique chez les magiciens.    Sam 17 Juil - 2:45

    L’Administration Centrale

- L’administration centrale est l’une des institutions les plus importantes du monde magique, puisque c’est elle qui est chargée par la loi de réguler un certain nombre de comportement.

- L’administration a un chef de l’administration à sa tête. Il décide notamment des impôts et du budget de l’administration (« aidé » de la commission des finances) et est choisi en interne par l’ensemble des chefs de service.

- Il existe également un "bureau du chef de l'administration" au sein du quel le chef de l'administration est libre de réunir une équipe de travail sur laquelle il pourra s'appuyer.

- Si l'on a l'habitude de considérer que le chef de l'administration correspond au sommet de la pyramide hiérarchique de celle-ci, la commission des finances et le conseil des magistrats, que l'on rattache traditionnellement à cette institution échappe néanmoins au pouvoir hiérarchique du chef de l'administration et possède au contraire une forme certaine d'indépendance.


- En dehors du conseil, du chef de l'administration et de la commission, l'administration est composés :
    - Du service des brigades
    - Des service administratif
    - Du service judiciaire.
- Le service des brigades : Originairement, le service des brigades étaient composées de la brigade extérieure (dont les membres étaient chargés de réaliser des missions pour le compte du bureau), de la brigade spéciale (dont les membres étaient et sont toujours chargées d'enquêter sur les différents crimes qui ont été commis au sein de la dimension de la magie) et de la brigade inquisitoriale, qui aurait été chargée d'enquêter sur des affaires plus obscures. Aujourd'hui cependant, la brigade extérieure n'existe plus vraiment, la plupart des magiciens travaillant pour le bureau le faisant souvent plus directement, et la brigade inquisitoriale a cessée d'exister. *1 Des trois brigades, il n'en reste donc plus qu'une : la brigade spéciale.
Celle-ci possède son propre chef et possède une certaine autonomie dès avis du reste de l'administration.


- Les services administratifs sont au nombre de cinq et sont tous divisés en bureau (à une exception près de taille et d'ampleur variable. Ces services et ces bureaux sont les suivants :
    - Service des Unions, des naissances et des décès :
      - Bureau d’enregistrement des unions (et des désunions)
      - Bureau de comptabilisation des naissances et des décès –via les recensements.
      - Bureau des transmissions et des équivalences (fait en sorte que les magiciens soient aussi déclarés sur les registres de la dimension de la Terre, entre-autre).

    - Service des inventions magiques :
      - Bureau des déclarations des inventions et des modèles (pour les commerçants) –tiennent le registre eux-mêmes.
      - Bureau des demandes de brevet (ne traite pas la demande)
      - Bureau des douanes (pour la sortie des objets –contrôle- et celle des personnes aussi)
      - Bureau de demandes de sortie des objets (pour sortirent objet magique de la dimension)
      - Bureau d’études des demandes de brevet
      - Bureau de tenu du registre des inventaires (s’occupe de tenir un registre des objets magiques à partir des inventaires des commerçants fournis par ces derniers)
      - Bureau des contrôleurs (vérifient si tout le monde à les brevets… si norme respecter..)

    - Service des bureaux restant
      - Bureau des déclarations de passage
      - Bureau de déclaration des incidents magiques
      - Bureau de suivie des enseignements magique à domicile.
      - Bureau de déclarations de domicile (important pour les élections notamment)
      - Bureau des archives (demandes de consultation et classification)
      - Bureau de contrôle et d’entretient du réseau de boîte aux lettres.
      - Bureau postal

    - Service de contrôle des créatures magiques
      - Bureau de déclaration de création de créatures magiques
      - Bureau d’identification des loups-garous
      - Bureau des étrangers (pour les démons surtout et les anciens visiteurs venant d’Orka, demande de passeport…)
      - Bureau de suivie des élevages
      - Bureau de contrôle des élevages
      - Bureau de déclaration de possessions de créature magiques (quand on ne l’a pas créée ou après l’avoir créé si on décide de le garder).
      - Bureau des soigneurs de la ménagerie (certaines créatures sont en effet conservée et soignée par l’administration et son personnelle et non par des particuliers)
      - Bureau des contrôleurs

    - Service médical et hospitalier *2
      - étage de soin des blessures non magiques (coupures, brûlures, engelures... non provoquées par un sort)
      - étage de diagnostique et traitement des maladies et des empoisonnements
      - étage de mise au point de contre-sortilèges
      - étage des hospitalisations
Ces services contrairement aux autres sont directement soumis au pouvoir hiérarchique que peut exercer le chef de l'administration, les chef de services et les chefs de bureau.


- Le service judiciaire est le troisième service de l'administration centrale des magiciens. Cette dernière n'entretient cependant directement que les arbitres et les juges, les censeurs dépendant de leur localité.



*1 Toutes mentions directes de cette brigade inquisitoriale semblent avoir été effacées des archives officielles, si bien qu'on la nomme parfois la "brigade" fantôme. Des chercheurs continuent néanmoins d'affirmer qu'elle a bel et bien existé pendant une bonne trentaine d'années vers la fin du 17ème siècle bien qu'ils n'ont pas beaucoup plus d'information à ce sujet.

*2 Le service hospitalier de l'administration est comme vous l'aurez compris une sorte d'hôpital public et il assure effectivement une bonne partie de la dispense de soins dont la population magique peut avoir besoin. Il existe néanmoins également des "médecin", des soigneurs ou des guérisseurs qui exercent aussi dans le domaine des soins et de la médecine. Les services hospitaliers sont néanmoins fort compétent et l'on se rend généralement chez les particuliers pour les petits bobos ou les maladies communes.


Dernière édition par Ellana Ferghana le Ven 22 Avr - 0:05, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mondesparalleles-rpg.forumsactifs.com
Ellana Ferghana
Admin fondatrice
avatar

Féminin Messages : 1835
Date d'inscription : 14/03/2010
Age : 30


MessageSujet: Re: Pouvoir et politique chez les magiciens.    Sam 17 Juil - 2:45

    Les conseils des Administrateurs

- Ces conseils sont généralement composés de cinq magiciens ou magiciennes et s’occupent localement de tous ce que l’administration centrale ne s’occupe pas de gérer. Ils ont un peu le rôle d’un maire ou d’un gouverneur, mais dans une partie de la dimension de la magie seulement.

- Ces conseils sont par ailleurs élu par les plus de 25 ans résidents dans la région et doivent eux-mêmes y résider.

- Ils peuvent avoir quelques aides, mais ont généralement un personnel administratif restreint.

- Ils recrutent néanmoins souvent un petit groupe d’officier (payé par l’administration Centrale) qui peuvent être chargé du maintient de l’ordre si nécessaire.

- Seule la brigade spéciale (qui est rattachée à l’administration centrale) peut cependant enquêter sur les « crimes ».


Dernière édition par Ellana Ferghana le Lun 19 Juil - 14:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mondesparalleles-rpg.forumsactifs.com
Ellana Ferghana
Admin fondatrice
avatar

Féminin Messages : 1835
Date d'inscription : 14/03/2010
Age : 30


MessageSujet: Re: Pouvoir et politique chez les magiciens.    Sam 17 Juil - 2:46

    Le conseil de l’extérieur

- Le conseil de l’extérieur n’a a priori aucun impact direct sur le monde de la magie. En revanche, il est chargé de représenter ce dernier à l’extérieure de la dimension, c'est-à-dire dans le cadre des réunions du conseil de la société de conservation du secret.

- Ce dernier est par ailleurs composé : d’un représentant de l’assemblée des rédacteurs choisis par ses pairs, de deux représentants élus au suffrage universel direct parmi les membres des conseils d’administrateurs (le vote a lieu tous les 14 ans), du chef de l’administration ainsi que du directeur ou de la directrice de l’école de magie.

- Seuls les trois premiers peuvent néanmoins voter lors des réunions du conseil de la société. Le chef de l’administration et la directeur de l’école de leur côté ne peuvent qu’assister aux réunions du conseil.

- Ils peuvent également y prendre la parole cependant, et s’ils n’ont pas de pouvoir direct, ils ont parfois une influence bien réelle sur les décisions du conseil de la société.


Dernière édition par Ellana Ferghana le Lun 19 Juil - 14:25, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mondesparalleles-rpg.forumsactifs.com
Ellana Ferghana
Admin fondatrice
avatar

Féminin Messages : 1835
Date d'inscription : 14/03/2010
Age : 30


MessageSujet: Re: Pouvoir et politique chez les magiciens.    Sam 17 Juil - 2:46

    Débat politique

- Les futurs votes sont tous annoncés en place publique dans les villes et village de la dimension de la magie. Les projets de lois sont par ailleurs affichés sur la place principale du village et sont publiés dans un journal « officiel ».

- Dans la semaine qui suit cette annonce, des débats publics peuvent par ailleurs être organisé si les gens de la ville en font la demande, ce qui n’est néanmoins pas souvent le cas.

- Les différents journaux dont les magiciens sont friands peuvent parfois avoir un impact sur le vote en orientant l’opinion dans un sens ou dans l’autre via leur publication.

- Beaucoup s’accorde néanmoins à dire que les véritables débats ont lieu au sein de cercle avant comme après des propositions de lois.

- Les cercles les plus importants ont par ailleurs parfois une certaine influence sur l’assemblée des rédacteurs, qui peuvent présenter des projets de loi et les soumettre aux votes d’eux même sans passer par la suggestion d’un particulier, mais qui le font souvent dans ce cas en ayant été influencé par certains cercles.
Revenir en haut Aller en bas
http://mondesparalleles-rpg.forumsactifs.com
Ellana Ferghana
Admin fondatrice
avatar

Féminin Messages : 1835
Date d'inscription : 14/03/2010
Age : 30


MessageSujet: Re: Pouvoir et politique chez les magiciens.    Sam 17 Juil - 2:47

    L’institution manquante

- Les magiciens tentent depuis plusieurs années, d’instaurer une sorte de gardien des institutions qui pourraient apposer son véto sur certaine loi par exemple. Aucune solution satisfaisante n’a été trouvé (et encore moins adopté) jusqu’à ce jour.
Revenir en haut Aller en bas
http://mondesparalleles-rpg.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pouvoir et politique chez les magiciens.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Pouvoir et politique chez les magiciens.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HAITI: HISTOIRE, POUVOIR, CONSTITUTION
» Jean-Bertrand Aristide doit rentrer chez lui !
» La plateforme politique au pouvoir a essuyé une véritable débâcle
» Haiti-Politique :L'émission Ranmase est-elle complice des gnbistes au pouvoir ?
» Pean : Bali Bullova- Dessalines a trace le modele du pouvoir absolu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mondes parallèles rpg  :: Avant de jouer :: Encyclopédie :: Les différents types de personnage :: Magiciens-
Sauter vers: