Forum rpg basé sur un univers fantastique et contemporain original.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Métamorphes - Présentation générale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ellana Ferghana
Admin fondatrice
avatar

Féminin Messages : 1835
Date d'inscription : 14/03/2010
Age : 30


MessageSujet: Métamorphes - Présentation générale    Dim 24 Juin - 10:34


Les métamorphes

Description : Les métamorphes sont des humains naturellement capables de prendre l’apparence d’un ou plusieurs animaux. En dehors de cette capacité, ces derniers sont très semblables aux humains. Ils ont donc bien souvent moins de difficultés que les autres créatures surnaturelles à se fondre dans la masse et sont généralement bien intégrés aux sociétés humaines. Dans le même temps, ces derniers sont aussi moins organisés et ne forment socialement parlant pas de groupe à part entière, ce qui explique qu’ils n’aient pas une place prépondérante dans l’univers « surnaturel » de mondes parallèles.

Pouvoir de métamorphose :
    - Une fois passé le cap des premières transformations dont ils ne gardent pas souvenir, les métamorphes arrivent généralement rapidement à maîtriser leur pouvoir et l’utilise volontairement (s’il leur arrive de se transformer sans le vouloir, cela ne se produit que lors de la période pendant laquelle ils ne se souviennent pas de leurs transformations).

    - Plus ils utilisent leur pouvoir et plus leurs transformations sont aisées et rapides.

    - Un métamorphe est généralement capable de se transformer en deux ou trois animaux différents.

    - Ces animaux sont considérés comme les « animaux de prédilection » du métamorphe.

    - Les « animaux de prédilection » sont des animaux dans la peau desquels ces derniers se sentent à l’aise et dans lesquels ils se reconnaissent. Ces choix sont subjectifs, il est donc possible que deux métamorphes très différents aient un même animal de prédilection.

    - Les animaux de prédilection d’un métamorphe peuvent changer plusieurs fois dans la vie de ce dernier, même lorsqu’il est arrivé à l’âge adulte.

    - Lorsque des métamorphes vivent en groupe, il arrive fréquemment que les membres de ce groupe adoptent tous, momentanément ou non, un animal de prédilection similaire ou identique.

    - Ces animaux de prédilection revêtent en outre une importance capitale pour les métamorphes, puisqu’ils sont une sorte de remède contre la « peur de se perdre » qu'ils éprouvent régulièrement pendant leurs transformations.

    - Le choix de ces animaux n'en est cependant pas vraiment un, puisqu'il n'est ni conscient, ni volontaire, mais s'impose à chaque métamorphe comme une évidence.

    - Ces choix ne leur semblent jamais contre-nature en revanche. Ils sont même souvent capables de les expliquer.

    - Lorsqu’il se transforme, un métamorphe est incapable de métamorphoser les vêtements qu’ils portent. En général, ces derniers préfèrent donc les enlever afin d’éviter de les déchirer si l’animal dont ils prennent l’apparence est de taille importante ou de s’en mêler les pattes dedans si l’animal est plus petit.

    - Les métamorphes reprennent immédiatement forme humaine s’ils meurent.

    - En général, il reprennent également forme humaine lorsqu'ils sont sur le point de s'endormir ou lorsqu'ils sont blessés.

    - Seuls leurs sens, leur aspect physique et leur métabolisme changent lorsqu’ils se transforment.

    - Un métamorphe est donc toujours capable de raisonner et de penser comme un humain pendant ses transformations. Il a pleinement conscience de ses actes et a accès à l’ensemble de ses souvenirs.

    - Pris dans le feu de l'action, ces derniers peuvent en revanche avoir l'impression qu'ils sont sur le point de perdre conscience et de se confondre entièrement avec l'animal dont ils ont l'apparence.

    - Cette impression est souvent accompagnée de la peur de ne pas pouvoir reprendre forme humaine et les métamorphes s'y abandonnent donc rarement.

    - Cet abandon serait néanmoins possible et de nombreuses légendes sur des métamorphes incapables de retrouver leur forme humaine circulent parmi les leurs.

    - Beaucoup pensent par ailleurs que ce dernier est inévitable lorsqu'un métamorphe se transforme sans respecter ses animaux de prédilection.

    - Bien souvent, leur "peur de se perdre" est néanmoins trop forte pour qu'ils y parviennent.

    - Les métamorphes apprécient généralement les épisodes pendant lesquels ils se transforment. Ces derniers peuvent même en éprouver l’envie, mais ils en éprouve rarement le besoin.

Autres pouvoirs :
    - Avec le temps, les métamorphes peuvent parvenir à différencier les leurs du commun des mortels.

    - Ils repèrent également d’instinct les loups-garous.

    - Enfin, même s’ils n’ont pas de pouvoirs en sorcellerie, certains métamorphes sont plus sensibles à la présence de certains esprits qu’un humain lambda.

Organisation et Mode de vie :
    - On nait métamorphe, on ne le devient pas. Un métamorphe l’est donc dès sa naissance, même si la capacité de se transformer ne se développe vraiment qu’à l’adolescence.

    - Les premières transformations d’un métamorphe ont lieu à l’adolescence, au moment de la puberté. Elles ont toujours lieu lorsque ces derniers sont seuls et ont souvent lieu à la tombée de la nuit. Les métamorphes ne conservent par ailleurs aucun souvenir de ces dernières, ils reprennent forme humaine dès qu’ils s’endorment sous leur forme animale et n’ont de souvenir que de leur réveil (parfois chez eux, parfois beaucoup plus loin). Beaucoup ouvrent néanmoins les yeux avec la sensation que quelque chose de particulier vient de leur arriver, même s’ils se réveillent chez eux.

    - Contrairement aux loups-garous (qui ne sont pas de simples métamorphes capables de se changer en loups), ces derniers n’éprouvent pas forcement le besoin de se « transformer ensemble ». Au contraire, beaucoup préfèrent le faire à l’abri des regards, mêmes si ces derniers appartiennent à l’un des « leurs ».

    - Les métamorphes n’ont généralement aucun besoin particulier de vivre en groupe (ce qui les oppose encore une fois aux loups-garous). On trouve donc de tout parmi leurs rangs : des solitaires aux petits groupes de jeunes en passant par des familles et des couples, et ce sans qu’il y ait de véritables règles en la matière.

    - Ces derniers éprouvent en revanche souvent le besoin de rester « connectés » avec les leurs, même si leurs relations avec leurs pairs sont plus ponctuelles que quotidiennes. Un métamorphe est donc généralement heureux de croiser l’un des siens et refusera rarement de prendre un peu de son temps pour discuter avec lui.

    - Dans certains pays, ces derniers ont même prit l’habitude d’organiser de grands rassemblements d’une ou deux journées, pendant lesquels ils prennent des nouvelles des uns et des autres et échangent des histoires ou des informations entre deux activités ludiques (plus d'informations ici).

    - Ces rencontres sont le seul véritable lien social existant entre l’ensemble des membres de cette communauté. Il n’est pas négligeable néanmoins puisqu’il permet au moins de faire circuler de façon relativement efficace différentes informations à l’ensemble des membres de leur communauté.

    - Par pragmatisme, les métamorphes ont toujours préféré garder le secret au sujet de leurs différences. Ils leur arrivent d’en parler à certains membres de leur entourage, mais ils restent globalement prudents sur le choix des personnes à qui ils se confient.

    - Le maintient du secret est la seule véritable règle qu’ils s’imposent du fait de leur particularité.

Un peu de génétique :
    - Génétiquement parlant, les métamorphes restent des humains comme les autres. Ils peuvent donc avoir des enfants avec des humains aussi bien qu’avec leurs pairs.

    - Les gênes responsables de leur transformation sont récessifs. Ils doivent donc être transmis par les deux parents pour pouvoir s’exprimer.

    - Un couple de métamorphe donnera donc systématiquement naissance à des enfants métamorphes.

    - Les choses sont plus incertaines dans le cas d’un couple mixte. En effet, les enfants issus de ces couples sont généralement incapables de se transformer, mais restent porteurs des gênes responsables de ces transformations. Si eux-mêmes s’unissaient à un métamorphe ou à un autre enfant issu d’une union mixte, ils pourraient donc avoir des enfants métamorphes.

Origines :
    - L’existence des métamorphes est avérée en Europe à partir du 14ème siècle. Elle est possible, mais non certaine au 7ème et au 8ème siècle. Comme les loups-garous, il est à peu près certains qu’ils n’existaient pas en Europe à l’époque de l'empire romain.

    - Il est également vraisemblable que les premiers métamorphes soient apparus au sein de population vivant au nord ou à l’est de l’Europe. Ils se seraient ensuite répandus dans le reste de l’Europe au moment des invasions barbares ou normandes.

    - L’apparition des métamorphes est du à une mutation génétique semblable à celles qui furent à l'origine des yeux bleus ou des cheveux roux. Elle serait donc naturelle et n'aurait rien de magique.

Grossesse, reproduction et longévité
    - Les grossesses des femmes métamorphes sont souvent difficiles. Elles deviennent périlleuses au-delà du troisième enfant et une femme ne pourrait mener jusqu’à son terme une quatrième grossesse sans y laisser la vie, même avec une assistance médicale.

    - Les métamorphes vivent à peu près aussi longtemps que les humains et peuvent souffrir des mêmes pathologies.
Revenir en haut Aller en bas
http://mondesparalleles-rpg.forumsactifs.com
 
Métamorphes - Présentation générale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation d'Achille Lupin [validée]
» Le Royaume du Dragon - Présentation générale
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mondes parallèles rpg  :: Avant de jouer :: Encyclopédie :: Les différents types de personnage :: Métamorphes-
Sauter vers: